Prix d’une Climatisation

par Mr Prix Climatisation le 24 juillet 2012

La climatisation maintient une température et une hygrométrie régulières, apportant le confort thermique moderne. Ce confort est de plus en plus recherché.

La climatisation relève de la technique des pompes à chaleur (comparable à la clim d’un véhicule) mais à une plus grande échelle, celle d’une pièce, d’une maison ou d’un bâtiment.

En plus de refroidir (ou réchauffer, pour les modèles réversibles) une pièce, la climatisation capte et filtre les fines particules de la poussière contenue dans l’air. Elle déshumidifie l’air réduisant ainsi le développement de bactéries.

Un climatiseur bien entretenu apporte un air sain issu d’un filtrage, un taux d’humidité contrôlé, une protection contre les pollutions extérieures en ville.

Les climatiseurs proposés sur le marché se déclinent en de nombreuses versions. Pour le choisir, il faut tenir compte de plusieurs critères et différencier les modèles.

Demandez un devis correspondant à votre projet.

Climatisation : Climatiseur mobile

Très pratique et simple d’utilisation, il ne nécessite ni installation, ni mise route. C’est le plus adapté aux besoins ponctuels.

Très pratique car muni de roulettes, une climatisation mobile se aisément de pièce en pièce à rafraîchir. Ce genre d’appareil peut posséder d’autres fonctionnalités telles que déshumidificateur et purificateur d’air. La plage de température de fonctionnement est de 18 à 32 degrés.

Climatiseur mobile monobloc

Il est constitué d’une seule unité. De puissance limitée, il est idéal pour les petits volumes.

Son prix varie entre 500 et 1 000 euros.

Climatisation mobile monobloc

Climatisation mobile monobloc

Climatiseur mobile split

Il est composé de deux caissons : un caisson sur roulettes placé à l’intérieur de la pièce à rafraîchir et une 1 unité à l’extérieur reliée par une tuyauterie souple qui évacue l’air chaud. Il est moins bruyant que le mobile monobloc car sa partie bruyante est installée à l’extérieur, mais il faut prévoir un emplacement pour cette partie.

Il est plus puissant et plus robuste que le monobloc. Il climatise une surface de 10 à 30 m2.

Son prix varie entre 600 et 1 500 euros.

Climatisation : Climatiseur fixe

Il existe quelques modèles monoblocs mais le climatiseur fixe est principalement de type split.

Il doit être installé par un professionnel agréé qui définira avec vous vos besoins. Il établira un bilan thermique et calculera la puissance nécessaire pour la climatisation de la pièce. Ce bilan est gratuit. Les paramètres retenus sont, entre autres : la surface de la pièce, la hauteur de plafond, le nombre d’habitants,etc. Cette capacité est calculée en BTU (British Thermal Unit) qui est l’unité de mesure d’énergie thermique.

Prix indicatif : 9 000 BTU pour une surface de 15 à 25 m2.

Les équipements ne doivent pas être surdimensionnés : un climatiseur trop puissant consomme trop.

Si vous êtes en immeuble, une installation de ce type requiert de faire une demande auprès de la copropriété, le caisson extérieur étant imposant et bruyant.

Cette solution de climatisation a l’avantage de climatiser plusieurs pièces de façon indépendante et de plus, le climatiseur est généralement réversible. Vous pouvez donc vous chauffer avec en hiver.

Son prix varie entre 1 000 et 5 000 euros, selon la qualité du matériel, la facilité d’installation et la distance entre l’unité extérieure et l’unité intérieure, que ce soit dans du neuf ou de l’existant.

Vous devrez faire effectuer un de devis pour avoir une idée précise. (demandez plusieurs devis en un formulaire ici).

Climatiseur Split

Climatiseur Split

Conseils pour choisir votre climatiseur

  • Un climatiseur classé A consomme moins d’énergie qu’un classé G mais est plus cher à l’achat.
  • Pour votre confort sonore, dans les chambres, choisissez toujours des modèles de moins de 30 db.
  • La différence entre température extérieure et intérieure ne doit pas dépasser 8°. Une température trop basse provoque rhumes et maux de tête. Un réglage inapproprié rend l’air trop sec irritant, les voies respiratoires.

Une maison bien isolée retient relativement bien la fraîcheur en été.

Entretien des climatiseurs

Tous les ans, un climatiseur doit être examiné pour le maintenir en bon état de fonctionnement.
Les filtres à air, en particulier, éléments importants d’un climatiseur, nécessitent un entretien annuel. L’accumulation de poussière dans le filtre diminue le rendement de l’appareil et le détériore.

Les unités extérieures doivent être propres, non bouchées. Les gaines d’évacuation et les diverses tuyauteries se salissent. Il faut également les nettoyer.

Le fonctionnement des circuits frigorifiques (pression, appoints de fluides réfrigérants) seront vérifiés.
Selon la taille de l’installation, le coût de cet entretien variera entre 150 et 300 euros par an.

Pour ne pas prendre le risque d’endommager le climatiseur, éviter les pannes, avoir une utilisation optimale, il est fortement conseillé de souscrire un contrat annuel d’entretien auprès d’un professionnel.

Chaque installation de climatiseur est spécifique, toutes ces données sont fournies à titre indicatif.

{ 0 commentaires… Ajouter un commentaire maintenant }

Laisser un commentaire

Entrée précédente